Alstom et Soitec signent un accord de coopération pour la création d’une filière française du photovoltaïque à concentration

Communiqué

Alstom et Soitec, leader mondial des matériaux semi-conducteurs d’extrême performance pour les marchés de l’électronique et de l’énergie, ont signé un accord de coopération en vue de répondre aux besoins du marché des centrales solaires photovoltaïques à concentration.

Cet accord fait suite à l’appel d’offres publié en France par la Commission de Régulation de l’Energie le 13 mars 2013 pour l’exploitation de centrales solaires d’une puissance totale de 100 MW utilisant en partie ou en totalité la technologie photovoltaïque à concentration.

Afin de proposer une offre complète et compétitive, Alstom et Soitec associeront leurs expertises en matière d’installation de centrales électriques clé-en-main, de fourniture de solutions intégrées et d’équipements majeurs pour la génération d’électricité, d’une part, et la technologie photovoltaïque à concentration, d’autre part. Les modules Soitec à très haut rendement sont bien adaptés à la production d’électricité solaire dans le sud de la France.

Alstom et Soitec souhaitent créer une filière d’excellence créatrice d’emplois et apte à répondre pleinement aux enjeux de la transition énergétique en France. Ces futures centrales serviront de vitrine à l’export pour promouvoir l’offre française de centrales photovoltaïques à concentration clé-en-main.

« Cet accord de coopération avec Soitec témoigne de la volonté d’Alstom d’élargir son offre et de développer ses technologies dans les énergies renouvelables. Avec le solaire thermique concentré, nous sommes déjà capables de fournir des produits pour des centrales de grande capacité. Grâce à notre collaboration avec Soitec dans le photovoltaïque à concentration, nous proposerons une offre parfaitement complémentaire pour des centrales solaires à haut rendement de taille très flexible et au déploiement rapide », a déclaré Jérôme Pécresse, Président d’Alstom Renewable Power.

“Cet accord de coopération avec Alstom confirme que notre technologie photovoltaïque à concentration répond parfaitement aux enjeux de la transition énergétique en France et à une demande croissante dans le monde pour une énergie propre, fiable et compétitive”, a ajouté André-Jacques Auberton-Hervé, Président-directeur général de Soitec

Selon l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), l’énergie solaire regroupant énergie solaire à concentration et énergie photovoltaïque pourrait représenter 25% de la production d’électricité totale d’ici 2050 et couvrir un tiers de la demande mondiale à partir de 2060.